Actualités

  • Filtrer les résultats
    Entrez une période

    Le format de date attendu comprend le jour (sur deux chiffres) suivi du mois (sur deux chiffres) suivi de l'année (sur quatre chiffres) : chacune de ces valeurs est séparée par un tiret.

  • 508 résultat(s)
  1. En date du 5 mai 2014, la ministre de l’Égalité des chances, Lydia Mutsch, a reçu une délégation du Conseil national des femmes pour un premier échange de vues avec le nouveau Conseil d’administration. Les responsables du CNFL ont rappelé leurs revendications législatives de longue date dans les domaines de la réforme de l’assurance-pension, de la réforme du divorce, des conventions collectives de travail, de la prise de décision, de la loi communale, de la violence domestique, de l’interruption volontaire de grossesse, des mutilations génitales féminines, de la prostitution et de la réforme de la fiscalité.

  2. Le 8 mai 2014, les élèves du Grand-Duché sont invités à découvrir le monde du travail et ses métiers atypiques grâce au "Girls’Day – Boys’Day". Grâce à des visites en entreprises du secteur privé, au sein de communes ou d’administrations, les élèves filles et garçons sont amenés à faire des expériences pratiques destinées à détecter leurs talents et à développer leurs désirs professionnels.

  3. En date du 17 mars 2014, Lydia Mutsch, ministre de l'Egalité des chances, s'est rendue à Walferdange pour inaugurer la nouvelle Structure Sichem de la Fondation Maison de la Porte ouverte (FMPO).

  4. "Stereotypen bestëmmen eist Liewen – bewosst an onbewosst. Si sinn dacks onëmstéisslech, figéiert, generaliséirend an hartnäckeg a bezéien sech op Rollen, déi mer de Geschlechter zouschreiwen. De Begrëff vum „staarke Geschlecht“ ass nemmen een vun deene Stereotypen, déi sech am alldeeglechë Sproochgebrauch hartnäckeg halen. Des Stereotypen guidéiren eis all Dag bei eisen Handlungen a bestëmmen eis Decisiounen, eis Choixen. Si sinn omnipräsent am Familienliewen, an der Educatioun (och wa mer versichen deem entgéintzetrieden, mä dozou spéider) an och, a virun allem, am Beruffsliewen. Mir sinn entouréiert vun Messagen wou de Mann dee vermeintlech staarken ass an d’Fra déi schwaach."

  5. Sur invitation du Service de l’égalité entre femmes et hommes de la Ville de Differdange et du Centre pour l’égalité de traitement, Lydia Mutsch, ministre de l’Egalité des chances, s’est rendue le 4 mars 2014 à Differdange pour inaugurer l’exposition du Conseil National des Femmes du Luxembourg "Regards sur les femmes dans des professions atypiques" et pour participer à une table-ronde "Histoires de vie" pour discuter avec des femmes et hommes exerçant des professions atypiques de leurs expériences dans leur travail quotidien.

  6. En date du 15 avril 2014, Lydia Mutsch, ministre de l’Égalité des chances, a rencontré les membres du Comité du travail féminin. Cet organe consultatif a été créé par règlement grand-ducal du 27 novembre 1984 tel que modifié par règlement grand-ducal du 31 mars 1996 en vertu duquel il est chargé d’étudier soit de sa propre initiative, soit à la demande du gouvernement toutes les questions relatives à l’activité, à la formation et à la promotion professionnelle des femmes.

  7. Le Conseil de gouvernement s’est réuni le 19 mars 2014 sous la présidence du Premier ministre Xavier Bettel. Le Conseil a fait le point sur les dossiers de l’actualité politique internationale et communautaire et notamment sur la situation en Ukraine et

  8. Lors de sa troisième et dernière journée auprès des Nations unies à New York, Lydia Mutsch a rencontré le secrétaire d’État à la Justice et aux droits de l’Homme du Pakistan, Barrister Zafarullah Khan. Le secrétaire d’État a été accompagné par Irum Bukhari, secrétaire du département pour le développement des femmes du Punjab, l'une des quatre provinces fédérées du Pakistan, ainsi que Khawar Mumtaz, présidente de la Commission nationale pour la condition des femmes.

  9. La ministre luxembourgeoise a tenu un discours devant l’Assemblée plénière de la Commission de la condition de la femme. Dans son intervention, elle a salué les nombreux progrès accomplis dans la réalisation des Objectifs du millénaire pour le développement, notamment en matière de réduction de la pauvreté, d’accès à l’éducation et de diminution de la mortalité infantile et matérielle.

  10. Fidèle à la vision de l’égalité pour tous et pour toutes inscrite dans la Charte des Nations unies, ONU-Femmes œuvre, entre autres, pour l’élimination de toute discrimination à l’encontre des femmes et des filles; l’autonomisation des femmes et l’égalité entre hommes et femmes

  11. L’égalité entre femmes et hommes est inscrite dans la Constitution et constitue une réalité juridique au Luxembourg. En effet, femmes et hommes ont les mêmes droits et les mêmes obligations et la loi interdit toute discrimination fondée sur le sexe. Néanmoins,

  1. Première page
  2. ...
  3. 24
  4. 25
  5. 26
  6. 27
  7. 28
  8. ...
  9. Dernière page